• Anonyme

    Repose en paix...

  • Tu me manque toujours autant, je pense à toi

  • Tout les jours je pense à toit tékaté fraté <3

  • Tu me manque de plus en plus, et même si tu ne verra surement jamais ce texte, je tiens à l'écrire quand même... Je t'ai aimé dès les premiers jours et je pense que je t'aimerais encore, on s'aimait tout les deux, je m'en souviens de ce qu'on se disait, de ce qu'on voulait, de tes rires, de nos cams, de nos blague pourrie et de ta phrases à deux balle ... Un jour on la mangera cette glace à la menthe, en souvenir du passé, je ne fais que repenser à tout, et les remords de ne pas avoir été là pour toi quand tu en avais besoin reviennent.. Je t'aime..

    • alors j'ai du mal à comprendre comment tu peux dire que tu l'aimes

    • Je t'explique, quand il allait mal, on était en dispute et on se parlait plus , un jour j'ai voulu reprendre contact avec lui car je n'arrivais pas à l'oublier et que son manque se faisait trop sentir , c'était fin septembre et j'ai été sur son mur, et j'ai vu un texte, un texte qui disait qu'il nous avait quitté, ce jour làj'ai pleuré toutes les larmes de mon corps et je n'ai plus été en cours pendant une semaine, donc oui je l'ai aimé et je pense que je n'arriverai jamais à arrêter, même si il n'est plus là...

  • Anonyme

    Tu me manques comme jamais... tu m'auras appris que se disputer avec quelqu'un qu'on aime ne sert à rien, on ne sait jamais quand on peut le perdre... maintenant je vais te voir, j'essaye d'appercevoir ton humeur a travers la tonne de terre qui te sépare de moi. j'aimerais juste te le dire encore une fois. je t'aime, j'aimais ta façon d'être et la manière dont on s'entendait. Jamais au grand jamais jme suis emmerdée quand j'étais avec toi. peut etre que, finallement t'étais l'homme de ma vie, quand je regarde ce qu'il reste autour de moi ça fait franchement pas le poids avec toi ... ton intelligence... ta connerie ambiante, a qu'est ce que je l'aimais ta connerie xD tu savais me faire rire toi. j'espere que t'es heureux aux vallalha. attends moi s'il te plait... je t'aime <3

    • c'est pas une épreuve.... lui et moi n s'est toujours dit que si l'un n'etait pas la pour l'autre il serait deja mort. et on s'est disputé, un mois on est rester loin l'un de l'autre et j'ai toujours su qu'il avait un fond sombre et innadapté a ce monde de merde. et un innadapté ça finit toujours par vouloir partir... et j'etais pas la pour le retenir cette fois ci, il est plus heureux la ou il est mais moi c'est un bonheur que j'avais en etant avec lui qu'il m'enleve. il m'a retirer quelque chose que je ne pourrai plus jamais retrouver, ça sera la , pour toujours... parfois je suis contente pour lui de ne plus avoir a penser a reflechir a subir... et parfois je lui en veux de nous avoir laissés seuls ici. Qu'il a pas eu les couilles d'assumer qu'il vivait, quelqu'un aurait du lui apprendre la vie mais son pere a jamais su comment s'y prendre. BREF je suis trop jeune pour etre confronté a ça je reflechis trop je me met a ça place et si ça continue jvais sauter aussi

    • Je comprends pas tout ce que tu veux dire ni savoir ce que c'est. Mais le prend pas comme un abandon mais plutôt comme un choix, il voulait pas t'abandonner il t'aimait de tout son coeur et il voulait que tu sois bien (il me l'avait dit), il voulait pas que tu penses à ce que t'as dit dans ta dernière phrase.. Stp faut pas prendre ça que sur toi